Exemple de présentation personnelle maroc

Exemple de présentation personnelle maroc

En raison de la proximité du Nord du Maroc vers l`Europe, des espèces telles que les cactus, les tortues, les peaux de mammifères et les oiseaux de grande valeur (faucons et Outardes) sont récoltées dans diverses parties du pays et exportées en quantités appréciables, avec des volumes particulièrement importants d`anguille récoltée – 60 tonnes exportées vers l`Extrême-Orient au cours de la période 2009 u20122011. Le Maroc a reçu le statut de principal allié non-OTAN par le gouvernement américain. Il y a 22000 ans, le Aterien a été remplacé par la culture ibéro-Aurusienne, qui partageait des similitudes avec les cultures ibériques. Le Maroc dispose d`un large éventail de biodiversité. Le Maroc était confronté à l`agression de l`Espagne et des alliés de l`Empire ottoman poussant vers l`Ouest. Le Maroc s`est engagé dans la construction de grandes fermes d`énergie solaire pour réduire la dépendance à l`égard des combustibles fossiles et pour finalement exporter l`électricité vers l`Europe. Influences du monde arabe, l`Espagne, le Portugal et la France sont vus dans l`architecture marocaine, à la fois sur leur propre et mélangé avec les styles berbère et islamique. Mohammedanism: une enquête historique, 1969. Ceux qui ont la chance de recevoir des diplômes universitaires peuvent devenir des médecins, des avocats, des professeurs d`université ou d`autres professionnels. En 1968, le premier Festival du film méditerranéen a eu lieu à Tanger. Le roi est le commandant en chef de toutes les forces armées.

L`Institut de langue arabe à Fès (ALIF) offre des cours en arabe standard moderne ainsi que l`arabe marocain familier. L`industrie et l`exploitation minière contribuent à environ un tiers du PIB annuel. Le Polisario a historiquement bénéficié d`un soutien financier du gouvernement algérien, qui a un intérêt économique pour les phosphates précieux à l`intérieur du territoire. En 2012, l`Académie Hassan II des sciences et de la technologie a identifié un certain nombre de secteurs où le Maroc a un avantage comparatif et un capital humain qualifié, y compris l`exploitation minière, la pêche, la chimie alimentaire et les nouvelles technologies. Cela soutient les théories que la zone de refuge franco-cantabrique du sud-ouest de l`Europe a été la source d`expansions tardiglaciaires de chasseurs-cueilleurs qui ont repeuplé l`Europe du Nord après la dernière période glaciaire. Au niveau supérieur du système de classe existe le monarque et la famille royale, les membres du gouvernement, et un groupe de très riches marocains qui ne travaillent pas. À la fin des années 1990, l`espérance de vie à la naissance était de 70 ans pour les femmes et 66 pour les hommes. Theropithecus atlanticus (Cercopithecidae, Mammalia) du Pliocène tardif d`Ahl al Oughlam, Casablanca, Maroc. Le Français a réagi en arrêtant plusieurs dirigeants de l`Istiqlal et en déportant la famille royale marocaine à Madagascar en 1953. L`art contemporain au Maroc est encore en cours d`élaboration avec un grand potentiel de croissance.

La plupart restent pauvres et sont regarchés vers le bas sur. Au nord, le Maroc est bordé par le détroit de Gibraltar, où le transport maritime international n`a pas empêché le passage de transit entre l`Atlantique et la Méditerranée. Le Maroc dispose d`une excellente infrastructure routière et ferroviaire qui relie les grandes villes et les destinations touristiques avec les ports et les villes avec les aéroports internationaux. Depuis les années 1990-2000s les villes marocaines ont accueilli des institutions contribuant à la diffusion de l`art contemporain et des arts visuels: l`appartement 22 et Radioapartment22 à Rabat, la Cinémathèque de Tanger à Tanger, la source du lion à Casablanca, Dar Résidence et centre d`Al-Ma`mûn, la Foire d`art de Marrakech et la Biennale de Marrakech. La deuxième génération est celle qui a joué un rôle important dans la transition vers l`indépendance avec des écrivains comme abdelkrim ghallab (1919 – 2006), Allal al-Fassi (1910 – 1974) et Mohammed Al-mokhtar soussi (1900 – 1963).